Le cheptel ovin et la production de viande ovine

Le cheptel ovin

Texte

D'après l'enquête cheptel effectuée à l'automne 2010 :

  • 55 945 exploitations détenaient des ovins, dont 50 451 des brebis allaitantes et 5 494 des brebis laitières.
  • En 2012, 90% des brebis présentes dans les exploitations ont touché la prime à la brebis, réservée aux détenteurs de plus de 50 brebis.
  • La taille moyenne des troupeaux éligibles à la prime était de 238 brebis, mais elle était supérieure à 280 têtes en Lorraine, en Midi-Pyrénées et en PACA. C'est en PACA que les structures étaient les plus grandes, avec 391 brebis en moyenne dans les élevages éligibles.
  • Dans les bassins à dominante laitière, la taille moyenne des troupeaux laitiers éligibles était de l'ordre de 330 brebis dans les départements couverts par le rayon de Roquefort et de 234 brebis dans le département des Pyrénées-Atlantiques.
  • En 2012, la France a produit 10% de l'offre de viande ovine de l'Union européenne à 27, derrière le Royaume-Uni qui en a assuré 33% et l'Espagne 15%. Mais surtout, elle dépend des approvisionnements extérieurs, puisque son taux d'auto-suffiance n'est que de 45%. En 2012, le Royaume-Uni a fourni 24% de la consommation intérieure française, l'Irlande 11% et la Nouvelle-Zélande 10%.

Évolution du cheptel (milliers de têtes)

Source : Eurostat

Évolution du cheptel (milliers de têtes)

France : bilan abattages, production, consommation en 2016, ovins seuls

Source : SSP

France : bilan abattages, production, consommation en 2016, ovins seuls

* Siute à la modification de l'échantillon d'exploitations de l'enquête cheptel du SSP en 2016, les évolutions constatées entre 2016 et les années précédentes sont à considérer avec précaution.

Bilan français en viande ovine

Source : SSP, Douanes françaises

Bilan français des viandes ovines

Bilan français en viande ovine : Estimation 2016 en milliers de tonnes équivalent carcasse