Consommation de viande boucherie

Texte

Selon le Crédoc, en 2019, la consommation hebdomadaire moyenne de viande. d’un adulte est de 300 g, avec une fréquence de 2 à 3 fois par semaine. Ces chiffres correspondent à la « viande de boucherie » c’est-à-dire l’ensemble des viandes de bœuf, de veau, d’agneau, de viande chevaline, hors volaille, hors charcuterie et hors viandes ingrédients intégrées en petites quantités dans les plats préparés (pizzas, quiches, etc).

Consommation de viande boucherie

Toujours selon le Crédoc, au regard de l’ensemble de l’alimentation des Français, la consommation moyenne de viande (hors volaille) contribue aux apports nutritionnels, à hauteur de :

  • 19 % de l’apport des Français en zinc
  • 13 % de ceux en vitamine B12
  • 12,5 % des apports en protéines
  • 8 % des apports en fer

Au-delà des moyennes, ces données montrent que la proportion de « grands mangeurs » de viande de boucherie diminue depuis 2010, alors que celle des petits consommateurs augmente.

En 2019 :

  • 18 % des adultes mangent plus de 500 g de viande par semaine (hors volaille et ingrédients)
  • 25 % en consomment moins de 100 g par semaine

Source: Crédoc – enquête CCAF 2019