Alimentation des adolescents

Texte

L'adolescence est une période de croissance physique, de maturation intellectuelle et d'enrichissement affectif. Elle représente une période délicate sur le plan nutritionnel. En effet, les besoins nutritionnels sont particulièrement augmentés, liés à la croissance pubertaire (développement squelettique et musculaire).

L'alimentation des adolescents

Les comportements alimentaires peuvent être perturbés par les modifications de la personnalité de l'adolescent : rejet des valeurs familiales, alimentation déstructurée, hyperglucidique ou/et hyperlipidique, peur de grossir, grignotages intempestifs...

Le comportement alimentaire des adolescents

Texte

Les parents s'inquiètent des habitudes alimentaires de leurs enfants : grignotages, fast-food, troubles du comportement alimentaire. L'adolescence est un âge difficile où l'on observe une contestation de l'ordre établi, de l'autorité parentale, des valeurs sociales acquises au sein de la famille.

C'est souvent au travers de ses comportements alimentaires que l'adolescent exprime cette contestation. Il remet en cause l'ordre des repas, leurs horaires ; il prend des distances par rapport à l'alimentation familiale traditionnelle. Ce type de comportement n'est que temporaire et n'a rien de dramatique.

Le comportement alimentaire des adolescents

Les adolescentes sont soucieuses de leur ligne et de leur image. Attention à la dérive des régimes que ces jeunes filles peuvent adopter ; ils peuvent entraîner des carences s'ils ne sont pas équilibrés, ou des troubles graves du comportement alimentaire (anorexie, boulimie).

Qualitativement, l'alimentation des adolescents doit être riche en protéines, en calcium et en fer mais également diversifiée. Les repas doivent être un moment de découverte et d'échange.

Les besoins nutritionnels des adolescents

Texte

Les besoins nutritionnels des adolescents sont plus élevés qu'à tous les autres âges de la vie. Il faut cependant noter que des enfants de même âge et de même sexe peuvent se trouver à des stades de développement très différents.

Il est donc délicat de donner des recommandations nutritionnelles quantifiées.

Cependant, les adolescents, quel que soit leur stade de développement, présentent des besoins alimentaires plus élevés en protéines, calcium et fer.

Les besoins en protéines

Texte

Les protéines apportées par l'alimentation vont permettre de compenser les pertes de l'organisme et d'assurer le renouvellement des protéines de l'organisme.

En période de croissance, les besoins en protéines sont plus élevés pour permettre la synthèse de nouvelles cellules.

Ils sont à la fois quantitatifs et qualitatifs. Les protéines sont constituées d'acides aminés. Certains sont dits indispensables car l'organisme ne peut les synthétiser ; ils devront donc être apportés par l'alimentation. Afin de permettre une croissance harmonieuse de l'organisme, les protéines doivent être équilibrées en acides aminés indispensables.

Besoins en protéines

Les aliments consommés par l'adolescent contiennent des protéines en quantité et de qualité variables, suivant l'origine de l'aliment, végétale ou animale. Les protéines d'origine animale sont de bonne qualité, équilibrées en acides aminés indispensables. Les protéines végétales sont déficientes en un ou plusieurs acides aminés indispensables. L'association de ces deux types de protéines permet une complémentation et un apport équilibré en acides aminés essentiels.
 

Les protéines nécessaires à la croissance de l'adolescent seront principalement apportées par les viandes, les poissons, les œufs et les produits laitiers. Parmi ces aliments, il sera préférable de choisir ceux riches en protéines et pauvres en lipides : rapport protéines/lipides élevé.

Les besoins en calcium

Texte

L'adolescent a des besoins accrus en vitamines et en minéraux, plus particulièrement en calcium et en fer. Le calcium joue un rôle primordial dans la minéralisation osseuse. Chez l'adolescent en pleine croissance, le besoin en calcium est donc très élevé, supérieur de 30 % à ceux d'un adulte.

Afin de couvrir ses besoins, l'adolescent devra consommer des produits laitiers riches en calcium, plusieurs fois par jour : lait, yaourt, desserts lactés, fromages. Les autres sources complémentaires de calcium sont les eaux, les légumes et les fruits.

Les besoins en fer

Texte

Dans les pays industrialisés, des études menées sur le statut nutritionnel ont montré des carences en fer chez certaines populations, particulièrement chez les adolescentes.

Le fer apporté par l'alimentation permet de :

  • compenser les pertes basales traduisant le fonctionnement de l'organisme (pertes par les urines, la sueur…),
  • couvrir les besoins spécifiques liés à la croissance des tissus et surtout à l'augmentation de son volume sanguin.

Le problème de la couverture des besoins en fer est plus un problème d'absorption du fer que de quantité ingérée. Seule une faible fraction du fer contenue dans les aliments est réellement absorbée.

L'absorption du fer dépend de différents facteurs, notamment de la nature de ce fer. Le fer non héminique contenu dans les aliments d'origine végétale est très faiblement absorbé : environ 2 à 5 %. Son absorption est, de plus, limitée par un excès de calcium, de phosphore et par la présence de tannins ; elle est favorisée par la viande et la vitamine C.

Le fer héminique présent dans les viandes et les poissons offre par contre une meilleure biodisponibilité avec un coefficient d'absorption de 15 à 25 %.

Chez les adolescents, consommer de la viande présente donc un intérêt certain pour la couverture de leurs besoins en fer.

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS)

Texte

Le Gouvernement a mis en place en janvier 2001 un vaste plan visant à améliorer l’état de santé des Français en agissant sur la nutrition. Ce plan, qui se déploie sur 5 ans, est le Programme National Nutrition Santé (PNNS).

Ce programme ambitieux a pour rôle de promouvoir une alimentation saine et équilibrée. Dans ce cadre, plusieurs guides alimentaires ont été édités, notamment le guide "La santé vient en mangeant et en bougeant : le guide nutrition des enfants et des ados pour tous les parents".

Tous les renseignements sont disponibles sur le site www.mangerbouger.fr