Que boire avec un bœuf bourguignon ?

Ma sélection

Comme son nom l’indique, Le bœuf bourguignon appelle... la Bourgogne ! Sans hésitation, je recommande une valeur sûre : un pinot noir de Bourgogne.

Les défis du bœuf bourguignon.

Le bœuf bourguignon est l’un des emblèmes de la cuisine familiale française. Rien que le nom suffit à évoquer la belle odeur de la préparation qui, mijotant pendant des heures, embaume la maison. Personnellement, cette recette me rappelle aussi de délicieux déjeuners en Bourgogne, suite à des dégustations dans les caves.

Voilà un plat dont le vin est la première influence. C’est lui qui permet de relever le premier défi de la recette : déguster une viande à la fois tendre et goûteuse. Avec cette préparation en sauce aux arômes relativement complexes, mieux vaut opter pour un vin rouge suffisamment profond.

Lire notre recette de bœuf bourguignon

Quels accords ?

Cette recette est un excellent prétexte pour sortir une belle bouteille de sa cave. Pour accompagner un bon bourguignon, je conseille un vin rouge de caractère, assez racé : idéalement un premier cru ou un joli terroir. En Bourgogne, un Côte-de-Nuits serait parfait.  

Mais rien n’interdit de varier les plaisirs en se tournant vers d’autres régions, avec des vins plus légers, fruités. Par exemple un pinot noir d’Alsace. Avec son élevage en fût, ce type de vin possède une présence de bois qui se marie très bien avec les saveurs du bourguignon.

Autre possibilité : un pinot noir du Jura, une option plus légère et fruitée que les deux précédentes. Pour peu que cette légèreté corresponde au goût des convives, l’accord est très pertinent.

Si l’on souhaite un vin avec davantage de structure, un Bordeaux est envisageable. Privilégier alors un vin plutôt souple, à l’image d’un Pessac Léognan.

Quel vin pour la recette elle-même ? Je conseille de soigner la cohérence entre le vin utilisé en cuisine et celui servi à table. Sans surprise, plus le vin de la recette est bon… meilleur sera le plat ! S’il serait tout de même dommage de réaliser la sauce avec un premier cru, on peut très bien prendre deux vins d’un même producteur, mais de cuvées différentes : un générique pour la sauce et un de meilleure qualité pour l’accompagner.

Lire notre  recette de bœuf bourguignon printanier.

Quels vins sont à éviter ?

Le bourguignon se caractérise par sa sauce à base de vin rouge et donc, en toute logique, les vins blancs, notamment trop secs, sont à bannir. Ils ne parviendraient pas à se positionner et seraient totalement dépassés par le plat. Trop acidulés, ils apporteraient de l’astringence, ce qu'il faut absolument éviter.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. 

Caroline Furstoss - Sommelière.