La géolocalisation des cheptels

Les éleveurs d’ovins peuvent aujourd’hui localiser à distance sur leur ordinateur ou tablette leurs troupeaux. 

Ce système adapté à la problématique de la transhumance en milieu accidenté et avec un climat très variable fonctionne très bien. 

À tel point que le nombre de ces petits boitiers a doublé cette année. Comment ce pastoralisme nouvelle génération se met-il en place, avec quels investissements ? 

Comment les conditions de travail des éleveurs seront ainsi améliorées ?

Voir la vidéo La filière ovine recrute : Élever et vivre des brebis.