Chevreau mijoté aux épices

Chevreau mijoté aux épices
Pour 6 personnes
Temps de préparation
45 minutes
Temps de marinade
12 heures
Temps de cuisson
1 heure 40
Ingrédients

1/4 de chevreau coupé en morceaux
75 cl de lait de coco
1 c.s. de colombo (à défaut de curry)
1 bouquet garni
2 c.s. d’huile 
Sel et poivre du moulin

Marinade :
2 oignons
2 gousses d’ail
5 cm de gingembre
2 citrons verts non traités
4 clous de girofle
1 bâton de cannelle
1 piment (facultatif)
2 c.s. d’huile, 

Accompagnement :
1 kg de pousses d’épinards (ou 300 g surgelées)
40 g de beurre
1 gousse d’ail
250 g de riz parfumé (à la noix de coco...)
 

Préparation

Faire mariner le chevreau 
- Peler les oignons, l’ail et le gingembre, râpez le zeste des citrons et presser leur jus, les mélanger dans un plat avec les clous de girofle, la cannelle, le piment émincé et l’huile.
- Saler, poivrer, ajouter les morceaux de chevreau et mélanger bien, couvrir et laisser mariner 12 heures au frais.

Cuire le chevreau
- Chauffer une cocotte avec l’huile, colorer les morceaux de chevreau 5 minutes à feu vif. Ajouter la marinade et poursuivre la cuisson 5 minutes, toujours à feu vif.
- Verser le lait de coco à hauteur, saler et poivrer, ajouter le colombo et le bouquet garni, couvrir et laisser mijoter 1 heure 30 à feu doux. 

Préparer les accompagnements
- Cuire le riz en suivant les recommandations de cuisson, l‘égoutter et le réserver au chaud.
- Chauffer une sauteuse avec le beurre, faire revenir les épinards à feu vif avec un peu de sel.
- Ajouter l’ail pressé à mi-cuisson. 

Composer les assiettes
- Détacher la chair du chevreau et la couper en morceaux de la taille d’une bouchée. 
- Sur 6 petites assiettes, répartir le riz, les épinards et quelques morceaux de chevreau, les arroser de sauce au lait de coco. 

Servir chaud. 
 

Suggestion

Préparez et faites cuire le chevreau la veille (c’est encore meilleur réchauffé) pour gagner du temps le jour J.

Astuce du Chef

Ajoutez un piment dans le lait de coco et parsemez les bouchées de chevreau de coriandre ciselée. 

Conseil du sommelier

Un rosé d’Anjou.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.