Plat de côtes de bœuf

Collier Basses côtes Entrecôte et côte de bœuf Faux-filet Filet de bœuf Rumsteck Queue de bœuf Gîte à la noix, rond de gîte Tende de tranche / Poire / Merlan Gîte à la noix, rond de gîte Plat de tranche / Rond de tranche / Mouvant Plat de tranche / Rond de tranche / Mouvant Gîte (Jarret arrière) Aiguillette baronne Onglet de bœuf Hampe de bœuf Bavette d'aloyau Bavette de flanchet Flanchet Plat-de-côtes de bœuf Tendron / Milieu de Poitrine Gros bout de Poitrine Macreuse à bifteck Paleron Jumeau à bifteck Macreuse à pot-au-feu Jumeau à pot-au-feu
Texte

 

Conseils de Cuisson

Le plat de côte entre traditionnellement dans la composition du pot-au-feu, en cuisson longue dans un grand volume de bouillon. Faites-le mijoter avec d’autres morceaux de texture et de saveur différentes : macreuse, gîte… Si vous privilégiez les parfums du bouillon, placer les viandes dans de l’eau froide avec une garniture aromatique, portez à frémissement et poursuivez la cuisson 3 heures minimum. Mais si ce sont les saveurs et la tendreté des viandes qui vous importent, plongez-les dans un grand volume d’eau bouillante aromatisée et laissez les cuire au moins 3 heures.

Il faut compter environ entre 3 et 4 heures de cuisson en cocotte traditionnelle ou en fait-tout et de 1 heure 30 à 2 heures en autocuiseur.

Mais il peut être cuit au four ou au barbecue. Au four, il doit cependant cuire longtemps, près de 3 heures,  entouré ou non de légumes, pour une viande confite et moelleuse à souhait. Pour une cuisson au barbecue, le  mieux est de laisser la viande, entière ou coupée en morceaux, mariner plusieurs heures au frais dans un mélange à base de ketchup et d’épices avant de la cuire sur des braises pas trop intenses, à la mode texane. 

Conseils d'achat

Le plat-de-côtes est une viande à fibres longues. Il est excellent bouilli et servi chaud. Tiéde ou froid et effiloché, il permet de préparer de délicieuses salades composées.
Pour le cuisiner en pot-au-feu, faire couper les côtes en deux et les attacher par une ficelle.

Le plat-de-côtes découvert, plus maigre que le plat-de-côtes couvert, est destiné à être bouilli (pot-au-feu, potée, boeuf bourguignon...), si possible non désossé.
Les gros morceaux, comprenant deux à trois côtes, peuvent être cuits entiers dans le pot-au-feu, par exemple, ou désossés, roulés et ficelés. Cette derniére préparation convient à la cuisson braisée du plat-de-côtes couvertes. Le plat-de-côtes couvert peut également être grillé.

Dans le pot-au-feu, il est conseillé d'associer trois viandes différentes pour une meilleure saveur, mais il faut savoir que le plat-de-côtes peut, à lui tout seul, offrir un excellent pot-au-feu.

Il faut compter 250 g à 300 g de viande avec os, par personne.

Conseils de conservation

Le plat-de-côtes ne se conserve pas plus de deux jours au réfrigérateur,dans sa partie la plus froide.

Morceau

Situé à l'extrémité des os des côtes, le plat-de-côtes est formé d'un ensemble de 13 côtes qui se présentent comme un panneau. Les cinq premiéres côtes sont dites découvertes. Les six suivantes sont appelées côtes couvertes parce que recouvertes de muscles et d'une légére couche de graisse. Les deux derniéres côtes, quant à elles, prennent le nom de bavette à pot-au-feu.

Aujourd'hui on ne fait plus guère de distinction, chez le boucher, entre ces différentes appellations.

Le plat-de-côtes découvert est formé des cinq côtes qui se trouvent sous l'épaule. Epaule qu'il faut lever avant de découvrir ces côtes, d'où leur nom.

Le plat-de-côtes couvert est constitué des huit autres côtes de la cage thoracique qui sont, comme leur nom l'indique, couvertes de muscles assez épais, à fibres longues, et entrelardés.

Le plat-de-côtes est une viande savoureuse parce qu'elle est située prés des os.

Appellations régionales : le plat-de-côtes est appelé raccource à Cambrai, raccourçure à Lille et à Douai, aiguillette ferrée à Bordeaux, côtes d'épilion à Montreuil-sur-Mer.

Anecdote

L'Académie Française nous laisse le choix entre "le" plat-de-côtes ou "la" plate-côte !

Plat de côtes de bœuf

 


Lire aussi