Les Viandes de Bœuf Label Rouge

Texte

Les Viandes de Bœuf Label Rouge sont le signe de l’engagement des professionnels de la filière bovine pour :

  • proposer aux consommateurs des viandes de qualité supérieure,
  • assurer une production encore plus responsable et durable,
  • garantir une juste rémunération de chaque acteur, et en particulier des éleveurs.
Les Viandes de Bœuf Label Rouge

Cette promesse de qualité renforcée s’appuie sur : 

  • Un cahier des charges rénové pour mieux répondre aux attentes des consommateurs, avec le dépôt à l’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité)* de propositions d’évolution, telles que
    • l’alimentation des animaux du troupeau sans OGM et sans huile de palme,
    • l’autonomie alimentaire des élevages garantie à 80%,
    • la plus grande prise en compte du bien-être animal en élevage.
  • La contractualisation rendue obligatoire pour toute transaction commerciale concernant des animaux labellisés ou des Viandes de Bœuf Label Rouge, qui donne de la visibilité aux  acteurs sur les commandes (volume et prix) et garantit un vrai niveau de services avec un approvisionnement sécurisé.

Le cahier des charges des viandes bovines Label Rouge

Le cahier des charges des viandes Label Rouge, soumis à l’INAO en 2019, intègre les attentes des consommateurs. Ses points principaux sont :

  • La garantie de la qualité gustative supérieure assurée par la réalisation régulière d’analyses sensorielles et de tests organoleptiques qui comparent les viandes Label Rouge avec le produit standard.
  • Une garantie sur la durée de maturation (10 jours sur carcasse ou 13 jours sous vide).
  • Des producteurs engagés au sein d’une filière, respectant un cahier des charges contraignant pour produire une viande de qualité. 
  • La transparence d’un cahier des charges public et la crédibilité d’un contrôle par un organisme certificateur.
  • L’autonomie alimentaire des élevages garantie à 80% minimum, assurant que l’herbe et les fourrages donnés aux animaux proviennent essentiellement de la ferme.
  • Une alimentation sans OGM et sans huile de palme pour le troupeau Label Rouge.
  • Pas de traitement antibiotique pendant les 4 derniers mois de la vie de l’animal.
  • Des races à forte identité adaptées à leurs territoires d’élevage.
  • Le respect des cycles naturels : animaux au pâturage au moins 5 mois par an et souvent beaucoup plus, dès que la météo le permet.
  • Une alimentation des animaux 100% végétale (+ minéraux et vitamines en complément)
  • Une meilleure gestion de la douleur en élevage avec une anesthésie et/ou une analgésie en cas d’écornage ou de castration.
  • L’intégration progressive d’un outil d’évaluation du bien-être animal en élevage.

La contractualisation des viandes de bœuf Label Rouge

La contractualisation oblige l’ensemble des acteurs  à s’engager, de l’éleveur de bovins labellisés au distributeur de Viande de Bœuf Label Rouge.

Rendue obligatoire par un accord interprofessionnel pour toute transaction commerciale de Viandes de Bœuf Label Rouge, cette contractualisation permet de sécuriser les relations commerciales entre les parties prenantes qui se mettent d’accord sur les volumes et les prix pour toute la période du contrat : 

  • L’acheteur assure ainsi la régularité de son approvisionnement (qualité, quantité, modalités de livraison et prix d’achat).
  • Le vendeur, de son côté, bénéficie d’une meilleure visibilité sur ses débouchés et d’un prix qui prenne en compte un indicateur de coût de production pour favoriser une juste rémunération.

Le contrat peut prévoir des clauses qui permettent d’ajuster les volumes au cours de l’année, avec un délai et des modalités de prévenance à définir entre les cocontractants.

Cette contractualisation s’appuie sur l’accord interprofessionnel du 22 mai 2019 qui encadre les dispositions suivantes : 

  • Durée minimum du contrat d’un an ;
  • Respect du cahier des charges Label Rouge ; 
  • Engagement mutuel sur des volumes prévisionnels ; 
  • Prise en compte d’un indicateur de coût de production dans la détermination du prix ;
  • Contrôle de la bonne application de l’accord interprofessionnel par un organisme tiers, qui peut être l’organisme certificateur du Label Rouge.

Comment reconnaitre les Viandes de Bœuf Label Rouge ?

La nouvelle signature commune des Viandes de Bœuf Label Rouge permettra de faciliter l’identification des boucheries artisanales et les grandes surfaces qui les proposent, en complément du logo Label Rouge porté sur les produits et déjà bien connu des consommateurs. 

* Le cahier des charges des viandes Label Rouge est en attente de validation définitive par l’INAO au 4/11/2019.
 

Signature commune des Viandes de Bœuf Label Rouge