Le flux RSS

Quel vin boire avec un bœuf carottes

Thématique: 
Cuisine et Achat
Emission: 
Que boire avec la viande ?

Ma sélection

Pour accompagner un bœuf carottes, je recommande un vin rouge du Roussillon en cépage grenache, idéal pour accompagner la douceur de la carotte, tout en faisant écho aux senteurs du sud émanant du bouquet garni.

Les défis du bœuf carottes

C’est une recette qui m’est familière : j’ai mes habitudes chez un ami qui tient un bistrot à côté de l’Elysée dont c’est la spécialité. J’aime particulièrement la façon dont la sauce met en valeur le bœuf, bien tendre, soyeux. En plus de l’aspect fondant de la viande, la préparation sublime la douceur de la carotte et toute une gamme de saveurs, apportées notamment par l’indispensable bouquet garni (thym, laurier).

Quels accords mets - vins avec un bœuf carottes ?

Voilà un plat en sauce qui appelle les tanins pour trancher avec la douceur des carottes et mettre en avant l’aspect fondant du bœuf. Le vin rouge est donc vivement conseillé, plus précisément ceux du Roussillon et du Languedoc.

Parmi les vins rouges du Roussillon, je recommande un assemblage de plusieurs cépages avec une majorité de carignan. L’idéal est alors de se tourner vers de vieilles vignes pour éviter que le vin ne soit trop astringent. Les tanins sont présents, mais soyeux. Le cépage Carignan développe toute la force requise, ainsi que des notes de garrigue et d’épices, très cohérentes avec le bouquet garni.  

Autre possibilité, un Languedoc avec des assemblages à majorité de Grenache pour davantage de gourmandise. Ne pas hésiter à opter pour des terroirs un peu en hauteur - un Pic Saint-Loup par exemple : c’est l’assurance d’éviter un vin excessivement solaire, trop puissant.

Que l’on choisisse un vin du Languedoc ou du Roussillon, je conseille une bouteille datant au minimum de deux ou trois ans. Les tanins ont eu le temps de s’assouplir en conservant une explosion d’arômes fruités ou d’herbes aromatiques.

A éviter !

Le vin blanc sec est à proscrire car il entrerait en totale contradiction avec le plat. L’acidité aurait beaucoup de mal à se caler sur la puissance du bœuf mijoté, comme sur la douceur des carottes.

Caroline Furstoss, sommelière.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. 

Vidéos similaires :

Toutes les vidéos :