Le flux RSS

Que boire avec un rôti de bœuf

Thématique: 
Cuisine et Achat
Emission: 
Que boire avec la viande ?

Ma sélection

Avec le rôti de bœuf, beaucoup de déclinaisons sont possibles, en fonction de la garniture et de l’ambiance du repas. Pour ma part, je conseille de déguster ce plat savoureux avec un bon vin rouge de Loire.

Les défis du rôti de bœuf

Un grand classique des repas de famille : le rôti au four du dimanche midi avec ses odeurs qui parfument la maison. Dans mon imaginaire, c’est aussi le spectacle de la découpe de cette belle viande saignante et juteuse. Gourmand rien qu’à l’œil ! Le défi est de trouver un vin capable de mettre en valeur la chair fondante du rôti.

Quels accords mets - vin avec un rôti de bœuf ?

Pour les amateurs de viande saignante, je recommande un vin un peu jeune (moins de cinq ans), fruité et juteux en bouche. Par exemple : un cabernet franc de Loire, issus de beaux terroirs tels que Saumur-Champigny ou Bourgueil. Formidablement gourmands avec leurs notes de fruits rouges, ces vins d’une grande finesse donnent une belle impression de mine de crayon, avec des tanins toujours très soyeux et délicats.

Avec un rôti de bœuf dégusté à point, j’aime servir un vin qui a su sagement patienter quelques années en cave. Idéalement, j’ouvre un Bordeaux du Médoc millésimé, d’au moins dix ou quinze ans - c’est l’occasion pour moi de sortir l’une des bouteilles de mon année de naissance (1982) que je conserve précieusement. Répondant parfaitement à la texture de la viande, ces vins se caractérisent par des tanins plus affirmés, mais très fins, souples et soyeux. Tout en subtilité et en discrétion, le nez s’accorde lui aussi au rôti : en finesse, sans exubérance.  

Ceux qui rechercheraient davantage de structure, des tanins un peu plus présents, peuvent se tourner vers un vin méditerranéen. Tel un cépage autochtone de Corse un peu jeune, qui apportera à l’accord une touche plus fruitée, très agréable.

Si on a un budget plus limité, on peut opter pour des vins de Provence à majorité de mourvèdre : les tanins sont davantage présents mais restent encaissables par le rôti.

Enfin, en été, les amateurs peuvent s’orienter vers un rosé de Bourgogne ou du sud-ouest. Plus vineux que d’autres rosés, ils disposent de suffisamment de caractère pour accompagner le rôti de bœuf.

A éviter !

Si le rôti peut donc s’accorder avec une large gamme de vins rouges et même de rosés, il serait vraiment dommage de le déguster avec un vin blanc trop sec.

Caroline Furstoss, sommelière.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

 

Vidéos similaires :

Toutes les vidéos :

Que boire avec des tendrons de veau marinés au citron vert
66 vues
Que boire avec un filet mignon de porc
109 vues
Que boire avec une grillade de bœuf : pavé de rumsteck, bavette, onglet ou hampe
182 vues
Ma sélection Je recommande un vin blanc des Côtes du Jura blanc pour accompagner un foie de veau, et un vin rouge du Languedoc pour déguster un foie d’agneau.  Les défis du foie de veau et du foie d’agneau  Si ces produits se démarquent notamment par leur texture très spécifique, ces deux types de foies présentent des caractéristiques assez différentes. Relativement ferme, le foie d’agneau est réputé pour sa puissance, tandis que  le  foie de veau offre une plus grande délicatesse, avec une saveur douce et
216 vues
Que boire avec la salade de bœuf aux penne
299 vues
Savoir faire un carpaccio de bœuf
1206 vues
Que boire avec un hamburger
672 vues
Quel est votre morceau de viande préféré ?
762 vues